Le marketing de contenu est une tactique et non une stratégie. Ou alors est-ce seulement le corolaire de l’Inbound Marketing, la mise en œuvre opérationnelle de la création et de la diffusion de contenu ?

Un article vu sur Techcrunch il y a quelques mois remet les points sur les i quant à la terminologie employée et précise de nombreux points que les marketeurs semblent mélanger. Moi-même sans doute un peu quelque fois. L’article montre du doigt Google Analytics avec la simplification des leviers d’acquisition entre référencement naturel et référencement payant, accès direct et sites référents ou encore Email et réseaux sociaux. De là nous définissons une stratégie par canal dont on pourra mesurer le ROI et de là tirer des plans sur la comète.

Morceaux choisis :

Personne n’a jamais parlé de « Marketing de télévision »…

Demander : « Quel est le retour sur investissement des réseaux sociaux ? » a autant de sens que de demander : « Quel est le retour sur investissement du téléphone ? »

La stratégie, le message et le support marketing ont plus d’importance que le canal.

La créativité est ce qui a construit les marques et vendu des produits.

La plupart des sites e-commerce qui utilise Google Analytics comme seule source d’analyse marketing vont se rendre compte que leurs options sont limitées et qu’ils appliquent de fausses mesures à de mauvaises stratégies marketing.

Comment vous mettriez vous en marché si internet n’existait pas ? Trouvez la réponse à cette question et cela aidera votre marketing en ligne !

Article à lire ici : How Google Analytics ruined marketing (en anglais).

Le marketing de contenu est sans doute une expression galvaudée
Share on Google+Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur sur notre site internet.
En savoir plus sur les cookies
Ok