Après avoir passé plus de 8 mois en Pologne, il fallait que j’aille en voir la capitale. Je n’étais pas sorti de la région de Petite-Pologne pendant tout ce temps. Je crois que le déplacement était important à effectuer malgré ce que j’avais entendu dire de cette ville. Et puis, je voulais voir ces remparts sur lesquelles “Madame promène son cul” !

Nous avons donc passé le weekend à Varsovie. Nous sommes partis le samedi dans la matinée, le voyage en train dure environ 3 heures, nous sommes arrivés en début d’après-midi et avons commencé notre visite aussitôt. A coté de la gare centrale se trouve un grand bâtiment offert par Staline aux polonais, c’est le Palais de la Culture et de la Science. C’est en fait une réplique de l’Université d’État de Moscou. Il en existe 7 autres, toutes situées dans la capitale russe. La vue n’a rien d’exceptionnel depuis le haut de l’édifice car celui-ci ce situe loin de la vielle ville.

La vielle ville est sans aucun doute la plus belle partie de Varsovie. Les bâtiments y ont été reconstruits après la Seconde Guerre Mondiale à l’issu de laquelle la ville avait été rasée. Les photos exposées sur la Place du Château sont sans équivoques. Il ne restait rien. Et je comprends mieux pourquoi la Pologne a gardé pendant longtemps une image de désolation. Cela étant dit, on se promène dans ce vieux centre avec beaucoup de plaisir. L’architecture est médiévale et les constructions sont assez basses, le quartier date du XIIIe siècle. Le Market Square (Rynek Starego Miasta) est très petit. Les ruelles transversales très étroites donnent un caractère intime à une promenade très agréable. Nous franchissons la porte de l’enceinte qui entourait la ville, nous marchons jusqu’à la Citadelle dans laquelle nous n’entrerons pas (terrain militaire), et nous revenons sur nos pas.

Le lendemain, nous passons la journée dans le Parc Łazienki Królewskie . Un peu fatigués par la longue journée de marche de la veille, l’excursion est courte et reposante. Nous croisons de jolis bosquets, des fontaines, des écureuils et des paons. Nous prenons un café et repartons vers le train qui nous ramène à Cracovie.

Un weekend à Varsovie
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur sur notre site internet.
En savoir plus sur les cookies
Ok